Menu Fermer

A l’heure où les différences entre les religions semblent tant stigmatisées, offrez à vos enfants une occasion – presque inédite – de comprendre leurs similitudes et leurs points communs.

A travers les lieux saints, mais aussi les personnages « passeurs » entre religions, une approche ludique et pleine de respect mutuel entre les 3 grandes religions monothésites, dans tout ce qui les rapproche, les unie et les lie …

Une exposition pour apprendre, dès le plus jeune âge, respect, ouverture et tolérance!

Un premier point commun de taille : Juifs, Musulmans et Chrétiens croient, tous 3, en un Dieu unique, créateur de notre univers. Eriger le monothéisme comme pilier fondateur commun à ces 3 religieux, c’est déjà entrevoir grands nombres de similitudes entre elles.

Cultes, rites, lieux saints, personnages clés, …Et si les peuples proches de chacune de ces confessions n’étaient pas si éloignés les uns des autres?
Et si les barbares que nous apparaissons les uns pour les autres, partageaient en fait des idéaux et des valeurs communes … A méditer avec nos enfants sans modération …

Pour nous y aider, le MuCEM nous propose un voyage en plusieurs étapes. Marseille en famille en a sélectionné 4, plutôt abordables pour nos enfants.

derviche1. Les témoins et les passeurs
A l’instar des Derviches turcs (photo ci-contre), nombreux personnages ont prôné l’ouverture aux autres religions.
La Vierge Marie, fait notamment figure de personnage interreligieux incontournable.

 

 

Le saviez-vous ?
Marie la chrétienne, mère de Jésus est citée plus de fois dans le Coran que dans le Nouveau Testament, en qualité de mère du prophète Jésus. Modèle de confiance, symbole de la mère universelle à travers toutes les qualités qu’elle revêt, elle est également présente à la Basilique de la Nativité à Bethléem, haut lieu de culte islamique.

jibril2. Les Lieux Saints
Si les Musulmans ont été les premiers à avoir témoigné des apparitions de la Vierge Marie, ils partagent avec les Chrétiens de nombreux Lieux Saints, liés à la mère de Jésus.

Exemple qui nous est proche : La Bonne Mère accueille nombre de Musulmans venant vénérer Marie à travers les âges.
Autre lieu de partage : la maison de Marie en Turquie, lieu probable de son Assomption, visitée depuis le XIXème siècle et encore aujourd’hui, par de nombreux Musulmans.
Dernier exemple probant : la synagogue de la Ghriba, en Tunisie, où se côtoient Juifs et Musulmans, dans le respect, le pacifisme et le partage …

 

talismans3. Les attentes partagées
Quelle que soit leur religion, les hommes prient et invoquent leur Dieu, portés par les mêmes attentes, les mêmes désirs : se marier, guérir, enfanter, …Et utilisent pour cela, des objets de cultes qui leur sont propres.

Les enfants raffoleront particulièrement des amulettes, talismans, bijoux et autres objets de prières présentés à leur hauteur !

chretiens4. Les hommes saints
Envie de jouer un peu en cette fin d’exposition?
Essayer de faire deviner à vos enfants, à quelle grande religion monothéiste appartient tel ou tel personnage.
Imam, Rabbin, Prête ? Un Cluedo grandeur nature pour apprendre à identifier chacun des grands hommes de culte.

Un clin d’œil tout particulier à la fin de l’exposition qui présente des échanges forts entre religions … Quand un Prêtre exorcise des populations musulmanes … Un moment fort de symboles …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *