Menu Fermer

Amateurs de tradition provençale, marseillais ou non, à vos plantations ! Cette tradition vous plaira, c’est certain.

Jeudi 4 décembre prochain, plantez les célèbres grains de blé à l’occasion de la Sainte Barbe … amusement en famille garanti !Quoi de plus drôle et ludique que de préparer Noël en famille, tout en respectant la tradition?
Munissez-vous de 3 petites coupelles, tapissez-en le fond de coton, demandez à vos têtes blondes, reconverties en jardinier, d’y déposer des grains de blé, arrosez délicatement et légèrement le tout … et armez-vous de patience !

D’ici 3 petites semaines (malin le blé !), vos coupelles seront garnies d’un joli champ de blé germé, bien vert et odorant … signe de prospérité, de joie et de bonheur pour l’année à venir : « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! »
Comprenez « Quand le blé vient bien, tout vient bien! ». Marseille en famille le teste tous les ans, ça marche ;-))

Vous pourrez alors orner votre table de Noël des plantations de vos enfants, pour leur plus grande fierté. Racontez leur à loisir, l’histoire de cette jolie tradition et le tour sera joué … le blé de la Sainte Barbe animera vos préparatifs de Noël pour les années à venir, à l’instar des grandes célébrités telles que la crèche, le sapin, le calendrier de l’avent, …

Où trouver vos grains de blé :
Généralement les petits sachets sont en vente dans les écoles des villes de Provence (environ 1 € l’un) mais aussi dans certaines boulangeries, chez le maraicher, et chez tout bon fleuriste ou pépiniériste.

Le plus de Marseille en famille : l’histoire de la Sainte-Barbe
Remontons au IIIème siècle en Turquie. Barbara, dont nous fétons de nos jours le prénom le 4 décembre, fut enfermée par son père Dioscore dans une tour, afin de l’éloigner des nombreuses tentations du monde extérieur. Mais lorsqu’il apprit que sa fille s’était convertie au catholicisme, il la supplicia et la décapita … avant d’être lui-même vistime de la foudre qui le frappa pour le punir de sa barbarie (facile celle-là!). Barbara fut alors canonisée, en qualité de patronne des métiers du feu, des canonniers, des mineurs, … , et son histoire tragique, perdure encore aujourd’hui.

Bientôt sur Marseille en famille : d’autres traditions de Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *