Menu Fermer

C’est un spectacle fascinant que vous réserve la visite des Carrières de Lumière aux Baux de Provence !

Un voyage dans la Vienne du siècle dernier, au côté de l’un des maitres de sa génération : Gustav Klimt.
Une promenade inattendue au cœur de la roche calcaire creusée par l’homme au fil des années, ne laissant pour seules stigmates que les œuvres colorées et brillantes d’un artiste qui le fut tout autant.

Mais surtout une aventure inoubliable pour vos enfants … et pour tous ceux qui savent ouvrir grand leurs yeux et tous leurs sens !

1ère étape de la visite : en entrant dans la Carrière, on ouvre bien les yeux dans cette obscurité si prometteuse; on se donne bien la main pour ne pas se perdre dans l’immensité du lieu (et peut-être dans ses propres songes), et on commence à ressentir un léger frisson : serait-ce les 15° qui nous entourent ou bien l’atmosphère troublante qui s’empare de nous?

D’abord ce sont nos oreilles qui nous alertent : Mozart à coup sur!
« Qu’est-ce qui se passe Maman? ».
« N’aies pas peur. Le spectacle va commencer. Nous allons partir en voyage, à Vienne en Autriche. Regarde bien partout autour de toi…. »

Et en effet, les carrières, si froides et immobiles, s’animent soudain …

Très sollicité, notre regard explore ensuite les moindres recoins de ces somptueuses carrières, dont les murs se parent des mille couleurs des nombreuses œuvres de Klimt (mais aussi Schiele et Hundertwasser). Vos enfants eux, retiennent leur souffle : la musique s’intensifie, les visages défilent de tout coté, sur les parois, sous leurs pieds en un plancher mouvant.
La visite se poursuit : des visages apparaissent, colorés toujours, des visages de femmes et de mamans souvent, des visages effrayants parfois. On ne se lâche pas la main, l’émotion est en marche … Observez dans cette demi pénombre les réactions de vos enfants lorsqu’un mur de regards perçants apparait soudain …

Visite carrières lumières expo Klimt

Enfin, l’atmosphère devient bucolique et l’étrange laisse la place au pastel, à la douceur de paysages de printemps ou de villages tranquilles, peints par les artistes viennois.

On quitte les Carrières emprunt d’une sensation quelque peu mystérieuse, comme si on venait de voyager dans le temps, transporté dans la visite d’un autre monde, un monde de lumière au cœur de la pénombre qui ne laissera pas vos enfants insensibles … J’en prends le pari !

Les conseils de Marseille en famille :
N’hésitez pas à venir assez tôt sur le site (vers 9h30) pour profiter de la visite en toute quiétude.
Couvrez vos enfants : les Carrières sont fraiches et légèrement humides.
Restez proches d’eux, d’abord pour ne pas risquer de les perdre, ensuite parce qu’ils auront besoin d’une présence rassurante dans une atmosphère inconnue.
Pour les plus petits, déplacez vous en poussette. Le sol et le très faible dénivelé des carrières vous assureront une visite très confortable.

On aime moins …
Si les plus petits se délectent des nombreuses couleurs, les plus grands auraient aimé disposer de plus d’informations et d’explications : titres des peintures, repères historiques, fil conducteur, structure de l’exposition ou encore nom des compositeurs et de leurs œuvres.

Informations pratiques :
– Exposition jusqu’au 4 janvier 2014, de 9h30 à 19h jusqu’au 30/09 et de 10h à 18h du 1er/10 au 4/01/15.
– En amont, projection d’un film de 30 mn : Les Villes invisibles. Après l’exposition, des extraits du dernier film de Cocteau « Le Testament d’Orphée » projeté dans un espace dédié. Attention, c’est du Cocteau, donc très très décalé et peu abordable pour un jeune public.
– Les Carrières de Lumières : Route de Maillance – 13520 Les Baux-de-Provence
– Tarifs : adultes 10€, gratuit pour les moins de 7 ans
– Informations et billetterie sur www.carrieres-lumieres.com

 

 

 

 

1 Comment

  1. Ping : Activités pour enfants pendant les vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *